LE NEW FOREST

LE NEW FOREST

LE NEW FOREST

 

Origine

 


Le poney New-Forest a pour berceau le sud de la Grande-Bretagne, région dont il porte le nom “Nouvelle Forêt”, plantée par Guillaume le Conquérant en 1066.

 

On y distingue les poneys d’élevage (stud ponies), et les poneys de la forêt (forest ponies), vivant en liberté dans les landes, taillis et marais, où ils ont acquis leurs qualités de rusticité et de robustesse. Dans son berceau de race, la jumenterie a bénéficié jusqu’au début du 20è siècle de l’apport de sang d’autres races dont les étalons étaient lâchés dans la “forêt” (Pur Sang, Welsh, Dartmoor, Exmoor et même Highland).

 

Introduit en France dans les années 60, la race a séduit par la douceur de son caractère, ses qualités de robustesse et sa facilité d’utilisation.


Morphologie

 


Willoway Good as Gold, étalon New Forest

 

Poney robuste et élégant, avec une bonne charpente sans être lourd ; la tête est distinguée,

le front large et plat, l’encolure bien greffée, on la préfère plus longue et moins épaisse ;

l’épaule doit être bien orientée, longue et oblique ; le dos soutenu ;

un corps profond ; une arrière main solide avec des membres droits aux articulations marquées.

 

La taille varie de 1m20 à 1m48, la plupart des poneys sont de taille C et D.

 

Toutes les robes sont permises sauf le pie et le crème aux yeux bleus. La plupart sont bais, alezans ou gris.

Les mâles palominos et ceux avec des balzanes au-dessus du jarret ou du genou ou avec l’oeil bleu ne peuvent être

acceptés en tant que reproducteur dans la race.

 

Le bon caractère est un critère prépondérant.

 

 

Zone d'élevage

 

 

 

Rustique et peu exigeant, le poney New-Forest s’adapte à toutes les régions d’élevage.

 

A ses débuts en France, il était principalement implanté en Normandie et dans le Berry.

Aujourd’hui, la Normandie possède près de 40% de la jumenterie, présente également en force dans les Pays de la Loire et le sud-est.

 

La région Centre, le Limousin, la Franche-Comté et la Picardie comptent un effectif appréciable, et d’autres régions (Lorraine, Massif Central, Provence, Bretagne)

voient s’implanter de nouveaux élevage grâce à l’arrivée de nouveaux étalons et au développement de l’utilisation de

l’insémination artificielle.


L'utilisation



Poney de sport
, les aptitudes du New-Forest le rendent capable d’accéder au plus haut niveau des compétitions sportives : CSO, dressage, complet, attelage, endurance et TREC.

La race compte chaque année de nombreux champions dans toutes ces disciplines.

 


Poney de loisir, fiable et sûr, il est apprécié des amateurs de randonnée où il se montre endurant et courageux.

Il est recherché par les écoles d’équitation pour la mise en confiance des débutants et les premières sorties sportives des jeunes cavaliers.


Assez doux pour débuter un enfant, assez fort pour porter un adulte, le poney New-Forest, sport ou loisir, contribue à l’équitation plaisir.


La prise en compte des critères suivants témoigne du souci des éleveurs de développer la valeur “poney” qui reste la monture privilégiée des jeunes cavaliers :


          -Tests de comportement lors des épreuves de qualification des étalons qui mesurent la fiabilité du caractère et l’éducation du poney.


          - Exigence d‘un modèle solide et plaisant.


          - Exigence d’aptitudes sportives imposées par la sélection dans la race.

 

 

 

 

Contact

 

ANPNF - Association Française du Poney New-Forest
18, rue de Sarrelouis
57550 Villing
Tél : 03 87 57 00 60 - Fax : 03 87 57 07 27
http://www.asso-newforest.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site