SOIN AVANT UN CONCOURS 1ERE

Soin avant un concours

 

Il est important de savoir que chaque cheval est différent il faut donc adapter l’exercice physique à la morphologie du cheval ou poney à ses capacités sportives

Ainsi une bonne alimentation est primordial.

 

A ne surtout pas faire :

Il est très important de ne jamais changer l’alimentation de votre équidé quelque jour avant une épreuve.

Si vous êtes amené à le faire pour différentes raisons il est nécessaire de changer d’alimentation progressivement et au moins trois semaines avant le concours

Ceci pour cause que le cheval doit avoir un bon transit intestinal et une bonne assimilation des aliments seuls les crottins vous renseigneront la dessus.


RISQUES : un cheval ayant subit un changement d’alimentation quelque jour avant une épreuve et effectuant par exemple une épreuve de CSO peut en effet courir le risque de colique, de déshydratation, d’ulcère à l’estomac ou bien une explosion de l’estomac entrainant la mort du cheval dans l’heure qui suit en effet comme expliqué précédemment

Le cheval doit pouvoir digéré très facilement ce qui ce passe dans le cas ou les consignes ne sont pas respectés quelque fois il se peut que la nourriture ingéré stagne dans l’estomac et donc un lavement est nécessaire le plus rapidement possible.

 

Soin qui doit être pratiqué la veille de l’épreuve :

Toujours en fonction de votre cheval il est préférable surtout lorsque la compétition dure plusieurs jours de poser des bandes de repos

à votre cheval cela va faciliter la récupération et la performance des jambes de votre cheval durant le concours

Il est possible aussi de mettre de l’argile sous les bandes ou sans bandes

Il est impératif de bien savoir poser des bandes de repos aucun pli n’est toléré sur un tendon ou encore des bandes trop serré engorgerai votre cheval ou endommagerai ses membres

Il est nécessaire la veille de bien vérifié que votre cheval n’est pas boiteux et qu’il présente un comportement habituelle

Si vous êtes courageux vous pouvez néanmoins toiletter votre animal, pions

Tresse de queue ou d’étalon ou autre sera toujours bien vu en épreuves et pour toutes les disciplines

 

Le transport

Il est impératif que votre cheval soit correctement protéger que ce soit dans un van ou un camion les risques sont toujours présents si vous avez posez des bandes de repos la veille il n’est pas nécessaire de les enlever elles peuvent aussi servir de protections, un protège queue peut être le bien venu surtout lorsque vous avez soigneusement tressé votre cheval.

Le jour du concours

Assurez-vous de toujours avoir un filet à foin pour faire patienter les chevaux et aider à la décontraction et le confort de l’animal.

(SUITE A VENIR)

UN GRAND MERCI A MA LULU POUR CETTE AIDE PRECIEUSE QU'ELLE APPORTE AU SITE EN M'AIDANT A FAIRE DES FICHES.

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Nanou 28/02/2012

Bonjour Maury contacter moi par mp et donner moi votre adresse mail que nous parlions de sa !

2. maury 28/02/2012

Ce dimanche en concours avec ma fille grosse discution au sujet de l'alimentation de son cheval juste avant un parcour cso ! ayant poseder des trotteurs competition , nous ne donions rien a manger (surtout pas de fourage ) elle fait tout le contraire a boire et a manger tant qu'elle veut (la jument) et nous les trotteurs nous les faisiont pisser imperativement ma fille pretent que c'est pas la peine !!! alors pour ces 2 cas qui a raison ????

Voudriez vous me donner votre conseil , savoir qui a raison !!!!

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site